Paolo Nutini – These Streets


J’avais dû entendre le morceau "Last request" il y a quelque temps.. Probablement dans une série télé, ayant déserté depuis un bon bout de temps les ondes radio, aujourd’hui très formatées et ne permettant pas le mélange des genres que moi j’aime… Enfin bon ce n’est pas le propos du jour…

Paolo Nutini, comme son nom ne le révèle pas tout de suite est… Ecossais! Agé de 19 ans il sort son premier opus en tant que chanteur et parolier intitulé "These Streets". Un album composé de 10 titres seulement mais qui tiendra bien 47 minutes grâce au dernier morceau… "Basically, the album is an autobiographical journey, " Nutini says, "a diary if you like, of my last three years." – ("De façon basique, l’album est un voyage autobiographique," dit Nutini, "un journal si vous préférez, surmes trois dernières années.").

Si le jeune homme a bénéficié de la patte de Ken Nelson (Coldplay, Ray LaMontagne, Badly Drawn Boy), ses inspirations il les a puisé de chaque côté de l’Atlantique avec des références telles que Ray Charles et Al Green. Des influences que l’on retrouvera dans les intonations et le son soul de sa voix… Les très sérieux magazines Rolling Stones en a donc fait un des 10 artistes à surveiller en 2006! Il s’est déjà illustré en première partie des Stones, et a été chanté à Montreux aux côtés de Ben E. King… Mais ce qu’il veut c’est que l’on retienne SA musique! 

  1. Jenny don’t be hasty : Le titre donne le ton! Rock, il donnera forcément envie de danser. Le jeune homme évoque une aventure qui lui est arrivée dans un bar où il a fait croire à une fille qu’il était un peu plus vieux… Mais le jeu ne dure pas et il est éconduit car une femme de 23 ans ne sort pas avec un jeune de 18 ans, non ça se fait pas… >>> Le Morceau à écouter.
  2. Last request : une ballade romantique. Ici la relation semble finie et au moins une dernière fois le jeune homme veut retrouver des sensations du passé… Même si cela ne mène à rien! Ce qui fera la différence avec un James Blunt, c’est sa voix!
  3. Rewind : Là, il fait montre de maturité et de prise de conscience sur les erreurs du passé. Mais il reste encoer du chemin à faire! Il continue à errer et se poser des questions :"and i’m not sleeping at night, but i’m going from bar to bar, why can’t we just rewind". C’est le 2èm extrait : >>> la vidéo
  4. Million faces : un des titres qui appuyera le côté soul. La fin me fait presque penser à du Prince… Et vous ça vous évoque quoi? >>> Le morceau à écouter.
  5. These Streets : titre de l’album, la chanson évoque le départ du jeune homme vers Londres, il revient sur sa vie d’avant et ce  qui a changé et ce qui l’effraye…            "These streets have too many names for me
    I’m used to Glenfield road and spending my time down in Orchy
    I’ll get used to this eventually
    I know, I know
    Life is good, and the girls are gorgeous
    suddenly the air smells much greener now
    and I’m wondering ’round
    with a half pack of cigarettes
    searching for the change that I’ve lost somehow"
  6. New Shoes: le titre est fun, une chanson à mettre dans la voiture le matin pour bien commencer la journée… Au-delà du simple équipement qu’est la chaussure, c’est surtout le fait d’être bien dans sa peau (et dans ses chaussures donc) qui est évoqué là. Les autres vous sourient, vous voient différemment…
     
  7. White lies: là tout est lent… Appuyant sur le côté mélancolique le notes de piano saccadée… Paolo parle de ces petits mensonges qu’on se fait mais qui inexorablement conduiront à la rupture…
  8. Loving You : fait écho au titre "Alone" de Toby Lightman… Probablement ma chanson préférée sur l’album. C’est entrainant, parlant de cette phase où enfin on abandonne la solitude pour s’investir dans une relation à deux. Et il trouve ça tellement bon qu’il le crie tout simplement!
  9. Autumn: ici la musique est presque superflue, très effacée derrière une voix pleine d’émotion. On en préfèrerait une version A cappella!
  10. Alloway grove: Le rythme est là beaucoup plus rapide, en lien avec la thématique des retrouvailles. Paolo utilise des images interssantes … Après 4:20 le morceau semble toucher à sa fin… 
  11. En fait la plage comporte deux titres accoustiques cachés : un titre non- nommé très mélancolique qui parle de retour et d’ambiüité sous le ciel du Nord où les jours et les nuits se confondent… et une reprise de "Last Request" pour conclure cet album.

4 réponses à “Paolo Nutini – These Streets

  1. J’ai l’album à l’appart, mais j’avoue que j’ai pas encore écouté, j’en suis resté au single, que j’aime bien.
     
    Au fait, merci pour ton dernier comm, mais tu plagies Mylène, maintenant ?? loool
     
    @+

    J'aime

  2. génial ce blog! voilà j’ai attéri ici par hasard et j’aime beaucoup, j’y reviendrais… Bonne continuation
     
    pudthestar

    J'aime

  3. Hi Nice Space!  Take a look in my space if you want, and please listen to my radio station (MCOradio). Leave a comment in my blog.
    Thank you
    bye

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s