Week-end hiverno-musical


L’hiver, l’appel de la couette, encore de bonnes excuses pour me plonger dans deux ou trois séries, ou d’alterner avec un peu de musique car avec tout ça j’ai l’impression d’avoir zappé des trucs (Cam’ me comprendra là dessus 🙂 )! Ce week end donc je m’astreindrais à écouter un peu plus tout ça:

L’occasion de ce clip des Cowboys Fringants pour revenir sur ce week-end sur un album, L’Expédition, peut-être moins festif, toujours mélange d’un son folk/rock québécois. Merci Caro pour le CD, je me régale! Et l’année prochaine pas d’excuse! Ils seront à la Halle Tony Garnier, après le Ninkasi Kao et le Transbordeur, le 6 février 2009! A vos agendas…

Du commercial vous me direz? Moi j’assume, j’ai toujours écouté Brandy et au mois elle n’a pas eu à se dénuder pour avancer! Elle continue donc avec ce deuxième extrait de Human lequel est résolument plus adulte et s’attache aux relations humaines… Merci à moi-même…

Moins populaire, en tout cas pour moi, et peut-être moins accessible, Elsiane est un duo issue de la rencontre d’une chanteuse péruvienne et un musicien Québécois. Le résultat dans ce 1er album Hybrid est un mélange de jazz classic et électro. Merci Seb! Je vais continuer à approfondir tout cela!

Mon côté mazo? décalé? étrange? J’assume aussi. Alors que dans les années 90 les chaines MTV ou Viva (allemande) permettait une ouverture sur l’Europe et ce qui se passait outre-Rhin au niveau musical, nos chaines sont devenus des robinets déversant une musique qu’on nous matraque entre deux émissions genre NEXT et cie… Dans les années 90 j’ai découvert un chanteur Xavier Naidoo à la voix particulière, chantant en allemand comme en anglais et sévissant à ces heures dans le collectif Söhne Mannheims. En septembre ce beau monde s’est retrouvé pour un concert “Unplugged” ui a donné un album acoustique intéressant. Oubliez que vous bloquiez sur la langue de Goethe et appréciez la musique…

Née aux Etats-Unis de parents musiciens, Grace a pu arpenter les routes entre l’Inde, le Canada et l’Europe et a certainement puisé dans ses expériences l’essence d’un album, Hall of Mirrors, résolument “world” oscillant entre blues folk et reggae. Ca rappelle Ayo, hein Adèle?

3 réponses à “Week-end hiverno-musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s