Rigoletto


Dans le cadre de sa programmation “Viva l’Opera!” les cinémas UGC proposent un jeudi par mois une diffusion exceptionnelle d’un opéra sur grand écran. L’occasion de découvrir des œuvres jouées par les plus grands artistes du moment dans ce domaine!

Fiche technique:

Opéra – 3 Actes – composé par Giuseppe Verdi – créé en 1853 (La Trilogie Populaire) – Direction musicale: Massimo Zanetti – 2h09 – Mise en scène : Stefano Vizioli – Avec: Nino Machaidze (Gilda), Leo Nucci (Rigoletto), Francesco Demuro (Le Duc), Marco Spotti (Sparafucile)

L’histoire:

Comme à son habitude, le Duc de Mantoue organise des fêtes au cours desquelles il courtise les femmes, au nez des maris dont il se moque, accompagné par son vieux bouffon, Rigoletto. Vivant une vie dissolue, il n’arrive à  s’enlever de la tête la jeune fille qu’il a aperçu à l’église récemment et cherche à la rencontrer. La fête prendra fin avec la venue de Monterone, bourgeois dont la fille a été séduite, qui tente de ramener le Duc à une attitude plus digne. Mais raillé par le bouffon, il finira par les maudire tous les deux.

Si Gilda est le seul réconfort dans la vie de Rigoletto, celui-ci se garde bien de montrer sa fille, probablement de crainte des avances de son maitre. Mais malheureusement sa nourrice avide d’argent ne tardera pas à la découvrir. Pendant ce temps les bourgeois souhaitent se venger plutôt que du Duc, du mois de son bouffon, en enlevant celle qu’ils croient être sa maitresse: Gilda!

Désespéré, anéanti, Rigoletto tente de retrouver son enfant, et découvre bien tard que celle-ci est déjà sous le charme du Duc. Quelle trahison, quel affront doit-il supporter encore? Il pense alors être la victime de la malédiction (maledizione) de Monterone!

Voulant réparation, il montre d’abord à sa fille la vie dissolue du Duc avant d’engager Sparafucile pour le tuer. Mais il est trop tard! Par amour Gilda ne voit pas d’autre choix que de se sacrifier pour le bonheur de celui qu’elle aime… 

Une Scène exceptionnelle à la fin du second acte:

Pour en savoir plus:

Rigoletto est en fait une adaptation de la pièce de Victor Hugo, “Le Roi s’amuse”, censurée à l’époque, qui dépeignait la vie dissolue de la cour de François 1er. Verdi a eu tout autant de difficultés à adapter son opéra, et il doit inventer un royaume perdu, celui de Mantoue pour pouvoir faire jouer son œuvre.

La voix de baryton du Rigoletto, interprété plus de 400 fois par Leo Nucci, affirme la dimension tragique du personnage. Elle est contre-balancée par l’interprétation de Soprano d’une Nino Machaidze pleine d’émotion. Le ténor Franceso Demuro a la chance d’avoir à chanter des titres devenus des tubes, comme le macciste “La donna é mobile”.

Une réponse à “Rigoletto

  1. C est avec le personnage de Rigoletto que nait le baryton-Verdi cette voix ardente brulante qui exprime le drame dans toute sa force. De ce point de vue la grande imprecation de Rigoletto contre les courtisans qui ont enleve sa fille Cortigiani vil razza dannata vous donnera le frisson – mais l air du Duc cette fameuse chanson La donna e mobile qui flotte comme une plume au vent vous caressera les oreilles avec son tendre balancement…Leo Nucci est aujourd hui le meilleur Rigoletto et face a lui la jeune et superbe georgienne Nino Machaidze vous fera battre le c ur….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s