Contagion


Thriller / Action – Drapeau des États-Unis États-Unis/ Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis – 2011 – Durée: 1h45 – Réalisé par: Steven Soderbergh – Production: Double Feature Films / Participant Media / Abu Dhabi Media / Regency Enterprises / Warner Bros – Budget: 60 M$ – Avec: Matt Damon, Kate Winslet, Marion Cotillard, Jude Law, Gwyneth Paltrow, Laurence Fishburne

Contagion_Gwyneth_Intl_RGB_823x1200Contagion_Jude_Intl_RGB_823x1200Contagion_Kate_Intl_RGB_823x1200Contagion_Laurence_Intl_RGB_823x1200Contagion_Marion_Intl_RGB_823x1200Contagion_Matt_Intl_RGB_823x1200

Synopsis:

Beth Emhoff revient d’un voyage professionnel de Hong-Kong. Très vite une maladie va l’emporter elle, et son fils, laissant Thomas son mari veuf. Un peu partout dans le monde, des cas similaires sont identifiées et interpellent les instances de l’ OMS et le CDC américain.

La contagion semble s’étendre très vite et le milieu médical se lance dans la recherche de l’origine du nouveau virus, en missionnant une épidémiologiste en Asie. Pendant ce temps à Atlanta, le Dr Ellis Cheever, épaulée par le Dr Mears expédiée sur Chicago, tentent d’enrayer la progression de la pandémie, essayant d’éviter le fiasco du H1N1.

L’information a bientôt du mal à rester secrète et la panique s’empare vite des populations, appuyées par les reportages d’un blogueur pseudo journaliste qui attise la théorie du complot.

Tous ces destins s’entremêlent et se croisent dans un scénario-catastrophe qui fera écho a bien des réalités…

Petite Critique:

Bénéficiant d’un casting hors du commun, s’appuyant sur un scénario digne des blockbusters de l’été, Contagion a tout pour emporter un large public! Mais cela ne fait tout! Evoquant avec réalisme ce qui pourrait advenir lors d’une pandémie, le film manque d’un engagement certain! Quel intérêt de plus qu’un énième film catastrophe?

Bien sûr il a le mérite de montrer un envers du décor avec des chercheurs des différentes organisations "officielles". Mais Sodenbergh élude totalement (volontairement?) ici l’existence et l’économie liés aux grands groupes pharmaceutiques dans cette histoire!

Et que dire d’un casting international, qui ne permet pas d’évoquer des histoires aux quatre coins du monde? Non Sodenbergh ne s’intéresse de manière égocentrique qu’au seul cas des Américains et cela finit par prodigieusement agacer! On oubliera donc vite dans le temps ce film sans réelle épaisseur!

3 réponses à “Contagion

  1. Pingback: Behind the Candelabra | Sérial Bloggeur·

  2. Pingback: Behind the Candelabra - Liberace - Sérial Bloggeur - le blog officiel·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s