Space pirate Captain Harlock


Titre original: 宇宙海賊キャプテンハーロックAnimation/ Science-fiction – Drapeau du Japon Japon – 2013 – Réalisé par: Shinji Aramaki – D’après le personnage de : Leiji Matsumoto – Production: Toei Animation – Durée: 1h50 – Budget: 30 M$ – Voix: Shun Oguri (Albator), Haruma Miura (Yama), Yû Aoi (Mimay), Arata Furuta (Yattaran), Ayano Fukuda (Tori), Toshiyuki Morikawa (Ezra), Maya Sakamoto (Nami), Miyuki Sawashiro (Kei)

Synopsis:

Nous sommes en 2977, sur une des nombreuses colonies qui a peuplé l’espace depuis la Grande Guerre, il y a plus de 100 ans, qui a conduit à la sacralisation de la Terre, et l’avènement de la Coalition Gaia.

Un groupe d’hommes entendant le bruit sourd d’un vaisseau se précipite dehors avec pour but de quitter leur vie d’ennui. Alors qu’ils font face à l’Arcadia, mythique vaisseau de Harlock (Albator), ils doivent répondre à une question pour laquelle seul le jeune Yama trouvera la réponse.  

Il rejoindra vite le groupe de pirates qui, seul, tient encore tête au gouvernement et n’hésite pas à piller les vaisseaux qu’il croise ou à affronter l’armée. Le capitaine Harlock navigue avec pour objectif de placer sur 100 postes stratégiques des bombes, non pour détruire la Coalition Gaia, mais dans le dessein de défaire les lignes du temps et restaurer la vie.

Mais cela est-il encore possible, et surtout y parviendrait-il alors que Yama s’avère être un espion chargé de l’assassiner? La Coalition Gaia, elle, mettra tout en œuvre pour empêcher Harlock de rejoindre la Terre, et révéler à la face de l’univers, un sombre secret…

La Petite Critique:

33 ans après sa première diffusion en France, Aramaki redonne vie au célèbre pirate imaginé en 1969 par Leiji Matsumoto dans un 3ème film d’animation (il y en a eu deux en 1978 et 1982). Restant fidèle malgré le scénario, à des valeurs originelles, le réalisateur nous offre à voir une société oisive et passive, cette fois-ci manipulée collectivement autour d’un mythe, celui de Gaia la Terre-mère, qui maintient un ordre relatif…

Tout le propos est porté par des images de synthèse dont la qualité n’a tout simplement pas encore été atteinte jusqu’à présent! Que ce soit l’introduction avec les décors, la pose de la première bombe sur une roche plus vraie que nature, ou des expressions de sentiments sur les visages, on est proche de la perfection!

Le scénario quant à lui souffrirait-il d’une coupe de 15 minutes par rapport à sa version d’origine??? Il reste à voir dans tous les cas, pour les images, le personnage, les souvenirs de la série animée, et en VO!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s