The Grand Budapest Hotel


Comédie – Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni/ Drapeau de l'Allemagne AllemagneRéalisé par: Wes Anderson – Scénarion: Wes Anderson – Production: American Empirical Pictures, Indian Paintbrush, Scott Rudin Productions, Studio Babelsberg – Sortie: 27/02/2013 – Durée: 1h39 – Avec: Ralph Fiennes, F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jeff Goldblum, Jude Law, Harvey Keitel, Bill Murray, Edward Norton, Saoirse Ronan, Léa Seydoux, Jason Schwartzman, Tilda Swinton, Tom Wilkinson, Owen Wilson

http://www.grandbudapesthotel.com/

Synopsis:

Le film s’ouvre sur l’arrivée d’une jeune femme dans un cimetière de la ville de la fictive République de Zubrovka. Devant la stèle de “l’auteur”, elle commence à lire son roman, The Grand Budapest Hotel, qui la plonge dans les années 60.

Premier bond dans le passé: à cet époque, l’établissement a perdu de sa superbe et seuls quelques riches retraités se retrouvent en période creuse pour mieux s’isoler dans l’immense bâtisse qui offre encore des soins thermaux. Parmi les clients, l’auteur curieux qui s’intéresse à un personnage encore plus solitaire que les autres. Cet homme, Moustafa Zero, n’est autre que l’actuel propriétaire de l’hôtel, qui va accepter de raconter comment il en est arrivé là.

Deuxième bon dans le passé: on retrouve dans les années 30, Zéro qui vient d’intégrer pour un essai, les fonctions de groom dans l’hôtel qui grouille de personnages pittoresques. Tous ne sont là que par attirance envers le concierge général, M. Gustave qui s’attire les galanteries des vieilles femmes riches notamment. Gustave et Zero vont voir leur vie basculer à l’annonce du décès d’une des plus célèbre cliente, Madame D., dont l’héritage fait l’objet de toutes les manigances…

The Grand Budapest Hotel – Trailer

La Petite Critique:

Il sera très difficile de vous résumer quelques lignes le pitch de ce film sans risquer de se perdre dans les effets narratifs: ce film est fait pour être vu, plus que lu! Inspiré des œuvres de Stefan Zweig, Wes Anderson nous fait voyager dans un pays virtuel d’une Europe de l’Est, au travers d’une avalanche de situations loufoques, menées de main de maitre par une pléiade d’acteurs de premier rang!

Tout est frais, drôle sans être lourd, doucement décalé, une salade de comédie et d’animation très originale qui fera de ce film un OVNI des plus intéressants!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s