Divergent


Drame/ Anticipation – 2014 – Drapeau des États-Unis États-Unis – Réalisé par: Neil Burger – Sociétés de production: Red Wagon Entertainment – Durée: 2h19 – Budget: 85M$ – Date de sortie: 9/4/2014 – Avec: Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet, Ashley Judd, Jai Courtney, Maggie Q, Zoë Kravitz

0100_Divergent_Quad_AW

http://divergentthemovie.com/

Synopsis:

Chicago, Etats-Unis, dans un univers dystopique. La société est divisée en cinq castes, ou factions, basées sur des qualités: Sincères (les honnêtes), les Érudits (les intelligents), les Fraternels (les pacifistes), les Audacieux (les courageux) et les Altruistes (les désintéressés).. Chaque jeune subit un test, une plongée dans son esprit sensé lui révéler quel choix il doit faire.

Béatrice Prior (Shailene Woodley) elle est issue d’une lignée d’Altruistes. Mais alors qu’elle passe son test, la veille du choix, elle ressort sans réponse à sa question. Il lui est révélé qu’elle est sans doute une Divergente, ceux qui ne peuvent se laisser imposer un choix! Mais la jeune femme va tout de même devoir faire un choix, car ne pas en faire revient à se condamner.

Entre doute et bravoure, elle choisit contre toute attente le clan des Audacieux, ceux-là même chargés de la sécurité et l’ordre dans la société. Pendant plusieurs semaines elle va devoir se plier à un entrainement physique mais aussi psychologique pour s’assurer une place dans cet ordre qui remplace la famille et les liens du sang.

Elle fera la connaissance de Christina (Zoë Kravitz) ou son instructeur Tobias Eaton / Four (Theo James) qui distant, s’avèrera un allié utile.

Mais en trame de fond, c’est la suprématie de plusieurs clans sur un autre qui se dessine et Béatrice va devoir faire des choix qui la dépasseront et auront des conséquences qu’elle ne comprendra pas tout de suite…

La Petite Critique:

Dans la lignée de la série Hunger Games, Divergent est le premier opus d’une trilogie écrite par Veronica Roth. Le monde dépeint est celui d’une anti-utopie dans laquelle la gouvernance empêche les citoyens de tendre vers un idéal. Ici, la formation de castes impose une organisation stricte et empêche la société d’éclater ou de se rebeller.

Si le scénario qui pose les bases de la trilogie, ne surprend jamais, le tout est agréable à regarder et suivre, à commencer par le parcours initiatique de Béatrice Prior incarnée par Woodley (The Secret Life of the American Teenager) et “Four” (Theo James le sosie de James Franco…).

Une réponse à “Divergent

  1. Pingback: Insurgent | Sérial Bloggeur·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s