Get on up!


Biopic – Etats-Unis – 2014 – Réalisé par: Tate Taylor – Produit par: Brian Grazer, Mick Jagger – Imagine Entertainment / Jagged Films – Distribution: Universal pictures – Durée: 2h20 – Budget: 30 M$ – Avec: Chadwick Boseman, Nelsan Ellis, Dan Aykroyd, Viola Davis, Keith Robinson, Octavia Spencer

hr_Get_on_Up_13

Le synopsis:

Le film s’ouvre sur un James Brown arpentant un couloir et entendant le public crier son nom. Il entend les voix de tous ceux qui ont côtoyé sa vie. Puis on bascule vers les années 80, en Géorgie à l’époque le chanteur taciturne consomme des drogues et prend à partie un groupe de formation, fusil à la main.

Dans les années 60, le déjà très célèbre chanteur de funk décide de s’embarquer vers le Viêt-Nam et chante pout les soldats noirs au combat. Il manque de perdre la vie sur place.

Bon en arrière dans le temps, 1939. Le jeune « junior » est un enfant simple qui évolue aux milieu d’un couple (Susie et Joe) pauvre et violent, dans une masure en bordure de forêt. Abandonné, il sera élevé par la tenancière d’un bordel et apprendra le vol pour rapporter de l’argent. Mais déjà enfant, James trouve refuge dans la musique, les chants de son père d’abord, puis ceux des églises noires évangélistes.

Alors qu’il est condamné à 5 ans de prisons, le jeune homme de 17 ans qu’il est devenu, trouve son salut auprès d’un chanteur soul, Bobby Byrd qui restera à ses côtés pratiquement toute sa vie.

Mais les échelons du succès gravis un à un très rapidement, ne finissent pas à faire oublier un passé entêtant qui résonne comme un refrain…

La petite critique:

Tate Taylor (The Help) nous transporte dans l’histoire du « parrain de la soul et du funk ». Plutôt que d’opter pour une linéarité, il choisit ici d’éclater la chronologie et de procéder par rappel d’épisodes marquant de manière aléatoire. Cela participe à amplifier l’état d’esprit de James Brown et ses délires mégalomaniaques.

Le rôle titre est interprété par un acteur, Chadwick Boseman ne faisant plus qu’un avec son personnage. Son jeu, ses expressions, ses pas de danse font presque oublier le vrai James Brown! Il en va de même pour les seconds rôles qui font de ce film un des meilleurs Biopic jusque là!  A voir absolument.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s