Suite Française


Genre: Drame –  Drapeau de la France France, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni, Drapeau de la Belgique Belgique – 2015 – Réalisé parSaul Dibb – Scénario / photographie:  Matt Charman, Saul Dibb– Production: Entertainment One, BBC Films, Qwerty Films, TF1 Films Production, Radio Television TSE – Durée: 1h46 – Sortie : 01/04/2015 – Budget: 15 M€ – Avec: Michelle Williams, Kristin Scott Thomas, Matthias Schoenaerts, Sam Riley, Lambert Wilson, Margot Robbie

Suite Française – Sérial Bloggeur

Site officiel

Synopsis:

1940. Lucille Angellier (Michelle Williams) est tout récemment mariée à Cédric, un jeune français issu d’une famille bourgeoise de Bussy et parti sur le front. Attendant son retour, elle vit dans la demeure familiale avec sa belle-mère froide et autoritaire (interprétée par Kristin Scott Thomas).

La France perd du terrain, et bientôt l’armée allemande atteint déjà Paris. A la radio, le Maréchal Pétain annonce la capitulation. Le village de Bussy tente de vivre, entre inquiétude et rationnement de la nourriture qui commence à se faire rare.  

Une garnison va bientôt arriver dans ce microcosme et s’installer dans les plus grandes maisons. La propriété de Madame Angellier est celle que choisit Bruno von Falk (Matthias Schoenaerts) pour établir son bureau. Cette présence inquiète mais aussi intrigue Lucille, alors que tous les soirs le jeune officier joue un air de piano qu’elle ne reconnaît pas.

Seule depuis des mois, Lucille va inexorablement se rapprocher du soldat, alors que dans le village, une rébellion couve et que certains villageois dénoncent allègrement leurs voisins sur des messages anonymes…

La Petite Critique:

Saul Dibb porte à l’écran la seconde partie de la série de romans d’Irène Némirovsky, Dolce, qui ne seront publiés qu’en 2004! Le film voit le duo très fort Scott Thomas / Williams se confronter, en pleine invasion allemande.   

Il tente d’esquisser une critique de la société de classe, mais très vite oubliée alors que l’intrigue se focalise sur cette histoire d’amour impossible entre la jeune Lucille et l’officier allemand compositeur de musique. Il n’en oublie pas de montrer les bombardements sur des civils ou les exécutions sommaires! Pour moi un excellent film coproduit entre l’Angleterre, la Belgique et la France!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s